LES CHANTIERS NAVALS

À l’occasion du Salon nautique de 2018 à Genève, nous avons recensé les chantiers navals travaillant le bois autour du Léman. A découvrir !

Jusqu’au milieu du 19e siècle les chantiers navals

lémaniques ne produisaient quasiment  que des bateaux

de travail, naus de pêche ou de transport, barques à voiles latines.

Au fil du temps, les changements de mode de pêche

et de transport, l’avènement de la navigation de plaisance

et les différentes influences qui l’ont façonnée ont donné naissance à une batellerie originale.

La pratique grandissante du yachting va ainsi donner

un nouveau souffle à la construction navale en même temps

que décline la pratique du transport lacustre. 

Durant le 20e siècle, une cinquantaine de chantiers ont produit des voiliers et des canots à moteur de grande qualité, tout en poursuivant la fabrication de bateaux de pêche.

 

NOMBRE D’ENTRE EUX SILLONNENT ENCORE LE LÉMAN.

Le savoir-faire de ces constructeurs, grâce la filière de l’apprentissage, s’est transmis sans discontinuité et les artisans d’aujourd’hui en sont les dignes héritiers. 

Certes, les constructions traditionnelles se font rares

de nos jours, mais les chantiers ont les connaissances nécessaires à l’entretien, la réparation voire la restauration des unités anciennes qui naviguent sur nos eaux.

L’importance de la formation pour pérenniser

le métier de constructeur de bateaux, et partant

le patrimoine lémanique, est cruciale.

L’AVENIR DES CHANTIERS NAVALS DE TRADITION

EST AUJOURD’HUI MENACÉ.

La pression immobilière et le développement de la construction des bateaux en matériaux composites rendent précaire leur existence. Et il est de nos jours difficile pour un jeune artisan de pouvoir exercer son métier et sa passion.

DE LA SURVIE DE CE MÉTIER

DÉPEND L’AVENIR DE NOS BATEAUX DE PATRIMOINE !

Chantier Naval de Corsier Port SA

Chemin Armand Dufaux 71 - 1246 Corsier

www.corsier-port.com

Nom du propriétaire ou du responsable

SERGE PATRY

Historique du chantier

Charles-Jules Mégevet crée le chantier en 1909 en se spécialisant dans les bateaux à moteur

de compétition. Dès 1933, sous la direction de Georges Gangloff, le chantier connaît

un large développement, produisant canots à moteur et voiliers de régate de grande qualité.

Nombre d’employés  10 

Nombre d’apprentis  Aucun actuellement

Nombre d’apprentis depuis la création du chantier  …très nombreux

Activités principales 

Entretien de tous genres de bateaux en bois et composite.

Restauration de bateaux classiques. Peinture - Hivernage - Service de marina.

Exemples de bateaux qui sont les références du chantier:

Constructions  Deux  canots voile-aviron en 2016

Restaurations Le 8m JI Taifun - Des Runabouts de type Pedrazzini ou Riva Aquarama.

Photographie en fond © Michel PERRET / ADN Agence Drone Nyon

  • Blanc Facebook Icône

2018 by npo   ©ppnl